GLOSSAIRE

Ombre horizontale séparation

A

B

C

D

E

F

G

H

I – J -K

L

M

N

O

P

Q-R

S

T

U

V

W

X

Y-Z

Ombre horizontale séparation

DHA

Le DHA est essentiel pour le développement normal de l’enfant

Le DHA (22:6n–3) est un nutriment alimentaire indispensable. Le corps humain ne pouvant pas en produire, il est primordial de l’apporter par l’alimentation ou par des compléments alimentaires.

Non seulement le DHA est important pour la santé en général, pour le développement et le bon fonctionnement des membranes des cellules notamment, mais il est également essentiel pour le développement normal du cerveau, du système nerveux et de la vision. Le DHA est l’acide gras oméga-3 qui prévaut dans le système nerveux central. Il est particulièrement concentré dans les lipides membranaires des cellules de la matière grise cérébrale et dansla rétine.1

Des études scientifiques laissent aujourd’hui penser qu’il existe chez l’homme des périodes propices au développement du système nerveux central et qu’une insuffisance de DHA à ces périodes de la vie peut s’avérer irréversible.

Preuve de son importance sur la santé, la nouvelle version des Apports Nutritionnels Conseillés (2010) recommande d’augmenter sa consommation quotidienne de DHA (250mg minimum / jour chez l’Adulte contre 100 mg auparavant).

Un apport optimisé en DHA est fondamentale pendant la grossesse (construction du cerveau et de la rétine du fœtus), l’allaitement (enrichissement du lait maternel en DHA et préservation des réserves de la mère), au moment de la diversification alimentaire et pour accompagner la croissance des enfants (bon développement du cerveau).

Il est également essentiel chez les personnes âgées pour prévenir le déclin cognitif (mémoire) et les risques cardio vasculaires.

RÔLE DU DHA SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉTINE CHEZ L’ENFANT :

De nombreuses études soulignent le triple rôle « oculaire » bénéfique des Oméga 3 sur les plans structurel, fonctionnel et protecteur. Les AGPI oméga 3 et plus précisément l’acide docosahexaenoïque (DHA) exercent un rôle majeur dans la rétine.

Concernant le rôle fonctionnel du DHA dans la rétine, un déficit d’apport en DHA peut induire des altérations de la fonction visuelle, notamment au cours du développement. Il a été montré chez la souris que le DHA et l’EPA (acide eicosapentaénoïque) sont capables de prévenir l’angiogénèse pathologique de la rétinopathie des prématurés (Connor et al., 2007).

Concernant les rôles protecteurs du DHA : rôles anti-apoptotique , anti-ischémique, anti- inflammatoire et rôle dans l’élimination des débris lipidiques impliquant l’enzyme lipase acide lysosomale de l’épithélium pigmentaire de la rétine, c’est le rôle protecteur vis à vis de la peroxydation de la rétine qui est l’un des mécanismes invoqués dans la phototoxicité rétinienne.

moins efficaces que le DHA pour augmenter les taux rétiniens et cérébraux en DHA. La dose optimale d’apport journalier de DHA n’est actuellement pas déterminée. Cependant, il semble que dans le but de prévenir l’évolution d’une DMLA, une dose comprise entre 500 et 1000 mg par jour puisse être retenue (Soubrane, 2007). À ce niveau d’apport, aucun effet secondaire n’a jusqu’à présent été observé.


Diabète

Le diabète est une maladie qui se manifeste par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans l’organisme. Il faut distinguer deux types de diabète :

-Le diabète de type I est présent dans l’organisme dès la naissance et nécessite des injections quotidiennes d’insuline pendant toute la vie.
-Le diabète de type II que l’on rencontre essentiellement chez les personnes plus âgées, notamment obèses. Il est possible de prévenir ce type de diabète par une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.