la santé par les huiles

VOUS ÊTES ENCEINTE OU VOUS ALLAITEZ ?

Les huiles alimentaires, indispensables alliées de votre grossesse Enceinte, votre merveilleux défi est de bien faire grandir votre bébé tout en restant vous-même en pleine santé !
Besoins nutritionnels pendant l'allaitement

Vos besoins durant l’allaitement

Ombre horizontale séparation

Vos besoins nutritionnels durant l’allaitement de votre bébé

Nourrir son bébé au sein nécessite de l’énergie et du repos. Durant toute cette période, l’alimentation joue un rôle clé pour vous et votre enfant.

Variété et équilibre. En respectant ces 2 principes, vous préserverez votre vitalité, votre bonne santé et votre bonne humeur, tout en fournissant un lait maternel abondant et nutritif à votre bébé.


Votre alimentation est quasiment identique à celle de votre fin de la grossesse, autrement dit beaucoup de protéines, d’acides gras essentiels, de vitamine C et de fer, plus des lipides et des glucides en quantité supérieure à votre consommation habituelle.

La principale différence avec votre grossesse est qu’il faudra veiller à augmenter votre consommation d’aliments riches en calcium.

Vous ne lésinerez pas sur la consommation de lait et fromages de bonne qualité (si possible Bio et issus de laits de Brebis ou de Chèvre, plus digestes). Lait et Fromage étant riche en Acides Gras Saturés, vous rééquilibrerez vos apports en acides gras essentiels en faisant le choix d’huile riche en Acides Gras Essentiels Mono et Poly Insaturés (Omega 3 et 6).

Astuce

Certaines eaux minérales sont très riches en calcium. Ajoutez-les à votre liste de course pendant l’allaitement! L’eau contribue aussi pour beaucoup à la production de lait maternel. Buvez-en sans modération, 2 litres par jour minimum. Pour varier les plaisirs, les thés légers, les tisanes (il existe des tisanes galactogènes spécial allaitement, délicieuses en plus ! Et une petite cuillère de miel pour celles qui aiment ne fait pas de mal), les jus de fruits frais bio, les bouillons de légumes constituent d’autres sources appréciables de liquide.

La vitamine D, indispensable à la formation et à l’entretien des os, favorise l’absorption et la fixation du calcium. Il faut continuer à privilégier certains aliments comme la salade de mâche, les poissons gras, le foie, et à cuisiner bien sûr avec l’huile « Symbiose » l’une des rares huiles à contenir de la vitamine D.

Pour ne pas faire l’impasse sur les autres vitamines et les minéraux, mangez un fruit et des légumes à chaque repas.


Quid des quantités ?

L’allaitement est un moment unique et privilégié entre vous et votre Bébé. Vivez le avec sérénité en vous laissant naturellement guider par vos sensations.

Faites vous confiance, écoutez votre corps ! Vous avez faim ? Mangez ! Tant que votre alimentation reste variée, équilibrée, riches en nutriments-clés, et surtout basée sur des aliments sains, ne vous privez pas. Surtout n’entamez pas de régime qui pourrait s’avérer risquer pour votre santé et celle de votre petit (gare aux carences !).

Une fois Bébé sevré, vous pourrez alors sereinement envisager de perdre du poids.

Et pour rester en forme, profitez des siestes de votre bébé pour prendre vous aussi quelques minutes de repos bénéfique !

Pour ne pas faire l’impasse sur les autres vitamines et les minéraux, mangez un fruit et des légumes à chaque repas.

Le saviez-vous ?

Environ 1 femme sur 8 connaît des baisses de moral marquées pendant et après la grossesse. Il est prouvé que la consommation pendant la grossesse et l’allaitement d’huile d’origine marine (riche en DHA) permet de réduire ces phases de « baby Blues » de moitié en moyenne !

Télécharger notre livret de recettes pour bébé

Ombre horizontale séparation

Télécharger la fiche technique

Idées recettes

nos autres huiles