Garder la forme
après 50 ans

A partir de 50 ans, la fatigue physique et psychique se fait davantage sentir. C’est souvent à ce moment-là qu’apparaissent des gênes voire des maladies tels que des troubles cardio-vasculaires, un taux de cholestérol trop élevé, des os fragilisés, des articulations douloureuses, une concentration et une mémoire moins vives…

Les nutriments essentiels pour les seniors

Nutriments essentiels : les lipides

Ombre horizontale séparation

Les lipides, des nutriments essentiels pour garder la forme

Il est très important de ne pas rejeter les matières grasses de votre alimentation, même et surtout à partir de 50 ans ! Bien au contraire !

Mais il convient de bien les choisir et de privilégier les meilleures sources de lipides, ceux riches en acides gras essentiels Mono et Poly Insaturés. Ces acides gras essentiels jouent un rôle important dans le maintien en bonne santé de votre système cardio-vasculaire, la revitalisation de votre peau, mais aussi le bon fonctionnement de votre mémoire..

Les lipides sont donc votre meilleure source de vitamine E et d’Oméga-3 et -6. Votre organisme en a absolument besoin au quotidien mais il ne sait pas les fabriquer. Il vous faut aussi veiller à consommer du DHA, l’Oméga-3 le plus actif sur le cerveau, la vision et le système nerveux. On le trouve dans les huiles marines, issues de poissons sauvages et de différentes algues.


Quand on parle de « lipides », de quoi s’agit-il exactement ?

Par leurs apports en Acides Gras et en Vitamines, les lipides sont des nutriments essentiels dont votre organisme ne doit absolument pas se passer !

On retrouve 3 grandes familles d’acides gras au sein des lipides :

Les acides gras dits “essentiels” sont des acides gras non synthétisés par le corps humain.

Ils doivent donc être apportés par l’alimentation. Les Acides Gras à privilégier sont les Acides Gras Mono Insaturés (AGMI) et surtout les Acides Gras Poly Insaturés (AGPI).

La famille des AGPI regroupe les Oméga-6 (n-6) ainsi que les fameux Oméga-3 (n-3). Ces derniers trouvent leur origine principalement dans les huiles végétales (pour les Oméga 3 ALA) et dans les huiles marines (pour les Oméga 3 DHA). Il faut veiller dans notre alimentation à toujours respecter un apport équilibré entre les Oméga 6 et les Oméga 3 (inférieur à 5).


Les acides gras essentiels

Une consommation suffisante au quotidien d’acides gras polyinsaturés (Oméga-3 et Oméga-6) est fondamentale car ces derniers jouent un rôle essentiel sur votre santé, surtout à partir de 50 ans :

  • Ils représentent une excellente source d’énergie dont votre organisme a besoin pour bien fonctionner.
  • Ils alimentent en acides gras la membrane de toutes vos cellules. En fonction des acides gras consommés, ils influent donc sur le bon fonctionnement cellulaire.
  • Ils permettent à votre peau de conserver souplesse et élasticité, en somme de rester belle et fraîche le plus longtemps possible.
  • Ils constituent la base d’un cerveau et d’un système nerveux en bonne santé.

De nombreuses études ont établi le rôle important des acides gras essentiels dans la réduction du risque de certaines maladies :

  • Les Oméga-3 sont bénéfiques pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires
    L’autorité de sécurité alimentaire européenne, l’American Heart Association, a confirmé que l’ EPA et le DHA étaient importants pour la santé cardiaque. La consommation d’aliments riches en acides gras essentiels Omega-3 tels que l’EPA et le DHA permet de maintenir une bonne pression artérielle, un bon taux de lipides dans le sang et un bon rythme cardiaque par rapport à une alimentation qui en serait pauvre. L’EPA et le DHA améliorent également les fonctions immunitaires et les réponses inflammatoires.
  • Un bon équilibre Omega 3 et 6 est favorable pour prévenir certains cancers
    L’équilibre entre les acides gras Oméga-3 et Oméga-6 semble jouer un rôle important dans la prévention et le traitement de certaines formes de cancer telles que les cancers du sein, du colon et de la prostate.
  • EPA et DHA pour faire reculer le diabète
    Les personnes souffrant de diabète tendent à avoir un taux élevé de graisse dans le sang (triglycérides). Des études ont montré que les Oméga 3 contenus dans l’huile de poisson peuvent aider à réduire ce taux de triglycérides
  • Plus de confort dans le cas d’arthrite rhumatoïde grâce aux Omega-3
    La consommation d’aliments riches en acides gras essentiels Oméga 3 participe à réduire la sensibilité des articulations ainsi que la raideur matinale. Elle contribue chez certaines personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde à diminuer leur consommation de médicaments.
  • L’acide gras Oméga 3 de type EPA participe à favoriser l’augmentation du taux de calcium dans le corps, le dépôt de calcium dans les os, et à améliorer la résistance des os.

Télécharger notre livret de recettes pour bébé

Télécharger la fiche technique

Idées recettes

nos autres huiles santé