la santé par les huiles

VOUS ÊTES ENCEINTE OU VOUS ALLAITEZ ?

Les huiles alimentaires, indispensables alliées de votre grossesse Enceinte, votre merveilleux défi est de bien faire grandir votre bébé tout en restant vous-même en pleine santé !
Les lipides : nutriments essentiels

Nutriments essentiels les lipides

Ombre horizontale séparation

Les lipides, des nutriments essentiels au bon déroulement de votre grossesse

Il est très important de ne pas rejeter les matières grasses pendant votre grossesse ou votre allaitement. Au contraire !

Mais il convient de bien les choisir et de privilégier les meilleures sources de lipides, ceux riches en acides gras essentiels Mono et Poly Insaturés. Ces acides gras essentiels jouent un rôle important dans le bon déroulement de votre grossesse, mais aussi sur la santé du fœtus puis de votre enfant.


Le dernier rapport de l’Agence Française de la sécurité Alimentaire, publié en 2010, rappelle avec insistance que votre consommation de lipides doit représenter près de 40% de vos apports énergétiques. En effet, les besoins en matières grasses d’un nourrisson sont cinq fois supérieurs à ceux d’un adulte et c’est sa principale source d’énergie.

Quand on parle de « lipides », de quoi s’agit-il exactement ?

Par leurs apports en Acides Gras et en Vitamines, les lipides sont des nutriments essentiels dont vous ne devez absolument pas vous passer durant votre grossesse.

Les acides gras essentiels sont des acides gras non synthétisés par le corps humain.

Ils doivent donc être apportés par l’alimentation. Les Acides Gras à privilégier absolument sont les Acides Gras Mono Insaturés (AGMI) et surtout les Acides Gras Poly Insaturés (AGPI).

La famille des AGPI regroupe les Oméga 6 (n-6) ainsi que les fameux Oméga 3 (n-3). Ces derniers trouvent leur origine principalement dans les huiles végétales et dans les poissons gras. Il faut veiller dans notre alimentation à toujours respecter un apport équilibré entre les Oméga 6 et les Oméga 3 (< 5).

Une consommation suffisante d’acides gras polyinsaturés (oméga 3 et oméga 6) est fondamentale car ces derniers jouent un rôle essentiel sur votre santé et celle de Bébé :

  • Ils représentent une excellente source d’énergie dont votre organisme a besoin pour bien fonctionner. D’autant plus qu’à partir du troisième trimestre de grossesse, vos besoins en chaleur et en énergie augmentent de 15% !
  • Ils alimentent en acides gras la membrane de toutes les cellules de bébé. En fonction des acides gras consommés, ils influent donc sur le bon fonctionnement cellulaire.
  • Ils permettent à votre peau de conserver une belle élasticité.
  • Ils constituent la base d’un cerveau et d’un système nerveux en bonne santé.

Précieux « DHA »… pour des bébés bien dans leur corps, bien dans leur tête !

Le DHA est un nutriment alimentaire de la famille des Oméga 3. On le trouve très majoritairement dans les huiles marines (poissons gras, algues,…). Cet Oméga 3 à chaîne longue est fondamental car s’il est important pour la santé en général, c’est surtout celui qui prévaut dans le système nerveux central (développement du cerveau et de la vision).

Les mois de grossesses sont des périodes de croissance très rapide pour le cerveau et la rétine. Le fœtus en formation ne pouvant produire son propre DHA, il est totalement dépendant des apports alimentaires de sa mère, via le placenta. Les apports en DHA doivent donc être augmentés pendant la grossesse, surtout au 3ème trimestre et pendant les 3 premiers mois d’allaitement.

Des études scientifiques prouvent que les nourrissons qui n’ont pas reçu assez de DHA de la part de leur mère durant la grossesse risquent de développer des troubles de la vue et un ralentissement du développement cognitif. Ces études ont également montré les bienfaits physiologiques, sociaux, mentaux et émotionnels sur les enfants dont les mères consomment des quantités recommandés de DHA d’origine marine pendant la grossesse. Ces mêmes enfants sont également moins exposés aux maladies chroniques.

Les recherches soulignent l’importance de la consommation de quantités suffisantes d’acides gras Omega 3 EPA et DHA avant, pendant, et après la grossesse (et plus particulièrement au dernier trimestre et sur les 3 premiers mois d’allaitement), pour une future génération en bonne santé !

Source : Polaris, Science-Direct


Non, la consommation d’acides gras ne vous fera pas grossir davantage !

Une étude australienne a été menée par l’Université d’Australie du Sud. Les chercheurs ont trouvé que le fait de prendre de l’huile de poissons en combinaison avec un programme d’entraînement aérobic à intensité modérée augmente la perte de poids (fait maigrir plus vite).


Les bonnes graisses qui vous aident à maigrir !!

Cela vous semble difficile ? Sachez qu’une étude publiée en septembre 2003 dans la revue « British Journal of Nutrition » a énoncé des résultats indiquant qu’une perte significative de poids corporel et de masse graisseuse peut être obtenue sans augmenter l’activité physique, simplement en changeant une seule habitude alimentaire : remplacer les graisses saturées par les graisses Poly Insaturés dans le régime alimentaire.

Le saviez-vous ?

Le cerveau est l’organe le plus riche en graisses. Près de 60 % de la matière cérébrale est constituée de lipides !
Résultat côté Bébé : Certains acides gras comme le DHA (famille des Oméga 3) et l’AA (acide arachidonique de la famille des oméga 6) participent à la formation des neurones et des synapses qui sont des zones de connexion entre les neurones.

Autrement dit : De bonnes matières grasses, pour une bonne matière grise !

D’ailleurs, plusieurs études scientifiques le prouvent : on observe une amélioration des fonctions intellectuelles (éveil, apprentissage) chez les enfants de l’âge de quatre mois ayant un bon apport en Oméga 3 et notamment en DHA. Ce bénéfice cesse dès que cesse cet apport optimal. Cet apport en Oméga 3 doit être accompagné d’un apport équilibré d’Oméga 6.

Résultat côté Maman : Un moral au top grâce à la diminution du risque de dépression post-partum.

Télécharger notre livret de recettes pour bébé

Ombre horizontale séparation

Télécharger la fiche technique

Idées recettes

nos autres huiles