Garder la forme
après 50 ans

A partir de 50 ans, la fatigue physique et psychique se fait davantage sentir. C’est souvent à ce moment-là qu’apparaissent des gênes voire des maladies tels que des troubles cardio-vasculaires, un taux de cholestérol trop élevé, des os fragilisés, des articulations douloureuses, une concentration et une mémoire moins vives…

Besoins nutritionnels des plus de 50 ans

Vos besoins nutritionnels

Ombre horizontale séparation

Vos besoins nutritionnels dès cinquante ans

  • Des lipides pour votre énergie, le bon fonctionnement de votre cerveau, votre système nerveux, la qualité de votre peau…
    Les besoins en Oméga-3, -6, -9 et en vitamine E, mais surtout en DHA et en EPA, sont très importants à partir de 50 ans. Les huiles alimentaires végétales et marines en sont votre principale source.
  • Des protéines pour renforcer vos muscles :
    Consommez des viandes blanches, poissons, œufs… mais aussi un peu de viande rouge de qualité et des protéines végétales telles que le tofu, les amandes, les lentilles…
  • Du calcium pour vos os :
    Le calcium est utile pour renforcer votre squelette et lutter contre les fractures et l’ostéoporose.
    Privilégiez la consommation de produits laitiers de bonne qualité (Bio bien sûr et si possible de Brebis ou de Chèvre, plus digestes), mais aussi de brocolis, tofu, sardines, rhubarbe, figue séchée… qui en sont également riches.
  • De la vitamine D, pour la santé de vos os… et bien plus !
    Vers cinquante ans, l’organisme ne fabrique plus aussi facilement de la vitamine D. De plus, certains médicaments réduisent son absorption au niveau de l’intestin.
    Les personnes de plus de 50 ans sont donc plus exposées que les autres à une carence en vitamine D. Or, elle est reconnue comme utile dans la prévention de certains cancers, de l’ostéoporose et de bien d’autres maladies et troubles.
  • De l’eau contre la déshydratation
    L’eau, c’est la vie ! Notre corps en contient en moyenne 70%. Mais au fil des années, il a tendance à s’assécher. Le corps possède des mécanismes pour conserver la bonne quantité d’eau. Malheureusement, ils deviennent moins efficaces au fil des ans.
    Résultat : vous risquez d’observer de petits et grands désagréments causés par cette déshydratation : bouche et gorge sèches, crampes musculaires, maux de tête, peau qui tiraille, constipation, irritabilité… Alors pour éviter la déshydratation, pensez à boire souvent de l’eau, en petites quantités et en dehors des repas, pour ne pas contrarier votre digestion.
  • De la vitamine B12 pour faire le plein d’énergie
    En vieillissant, le corps a de plus en plus de mal à absorber la vitamine B12 provenant des aliments. Une consommation insuffisante de cette vitamine peut avoir des conséquences importantes : fatigue, faiblesse, confusion, diminution de l’appétit
    Pensez donc à consommer régulièrement des aliments riches en vitamine B12 : poisson, œufs, mollusques, volaille
    Évidemment, mangez surtout beaucoup de fruits et légumes, car ils sont riches en vitamines, minéraux et fibres. Grâce à leurs anti-oxydants, vous protégez vos cellules contre le vieillissement et avec leurs fibres vous contribuez à conserver un bon transit intestinal

Télécharger notre livret de recettes pour bébé

Télécharger la fiche technique

Idées recettes

nos autres huiles santé