Huile [BÉBÉ]
4 À 36 mois

MA PREMIÈRE HUILE...

« Quintesens est le 1er mélange d'huiles qui couvre les besoins spécifiques de Bébé et lui garantit 5 nutriments, dont le DHA, essentiels à son développement. »

Laurent Hiffler, Pédiatre - Micronutrionniste (Paris).

Ombre horizontale séparation

De 4 à 36 mois, une alimentation adaptée
pour couvrir les besoins nutritionnels spécifiques de Bébé

De 4 à 36 mois, les Bébés ont des besoins nutritionnels spécifiques auxquels seule une alimentation sûre et adaptée peut répondre. Le rapport “Inserm 2014” et l’étude “Nutri-Bébé SFAE 2014” ont confirmé que l’alimentation des 3 premières années jouait un rôle fondamental sur la santé de Bébé avec des repercussions sur sa vie entière.


Pourquoi donner de l’huile à Bébé ?

Pour bien se construire, un bébé a besoin de 3 fois plus de matières grasses qu’un adulte proportionnellement à son poids coporel (le lait maternel, aliment de référence est naturellement riche en matières grasses).

Or passé 12 mois, 80% des bébés ont une consommation de matières grasses inférieures aux normes recommandées (Nutri-bébé 2014). Cette carence favorise les déficits en Oméga 3 et en DHA* au moment où Bébé en a le plus besoin pour alimenter sa structure cellulaire et poursuivre le bon développement de son cerveau, de son cœur et de sa rétine.

Les chercheurs expliquent ce phénomène par la “lipophobie” qui conduit les parents à supprimer le gras dans l’alimentation des enfants dès leur plus jeune âge et par conséquent également les bonnes graisses, celles riches en Oméga 3 et en DHA. Les besoins nutritionnels spécifiques de Bébé ne sont plus couverts.

 


Contrairement aux idées reçues, il est donc indispensable de mettre du gras dans l’assiette de bébé tant les lipides jouent un rôle fondamental sur le métabolisme et le développement psychomoteur de Bébé :

  • Elles sont une source d’énergie prioritaire loin devant les protéines (source : PNNS 2010)
  • Elles permettent le transport des vitamines liposolubles (Vitamine A, C, D, K, E)
  • Elles apportent à Bébé les Acides Gras et la Vitamine E dont il a besoin pour bien grandir. Certains de ces Acides Gras sont dits “Essentiels” car l’organisme ne sait pas les fabriquer. Il s’agit des Oméga-3 et des Oméga-6 qu’on ne trouve que dans l’alimentation.

Mais attention, si les matières grasses sont indispensables, toutes les matières grasses ne se valent pas en qualité. Elles ont chacune une composition nutritionnelle bien spécifique. Pour que l’organisme de Bébé ne manque de rien, il faut donc veiller à choisir les huiles les plus intéressantes pour sa croissance.

 

Ce choix est d’autant plus important au moment de la diversification que les bébés ont un apport qui chute en Oméga 3. Ils commencent en effet à manger autre chose que du lait maternel (ou un lait adapté), sans pour autant consommer d’aliments riches en Oméga 3 comme le poisson ou la noix (jugée allergisante). Or les Oméga 3 sont des nutriments essentiels au développement cérébral, neuronal et tout simplement cellulaire de l’enfant.

 

Pour une diversification alimentaire réussie et équilibrée, ajoutez une cuillerée d’huile dans chacune des purées de bébé. Pour couvrir au mieux les besoins nutritionnels spécifiques de Bébé, optez pour un mélange d’huiles Bio riches en nutriments essentiels (Oméga-3, Oméga-6, Vitamine E…). Limitez l’huile d’olive qui ne contient ni Oméga 3 ni DHA, et qui est souvent trop typée en période d’éveil du goût.

 


LE SAVIEZ-VOUS ?

A la naissance, Bébé dispose déjà de 100 Milliards de neurones. A 1 an, le cerveau de Bébé a atteint les 2/3 de sa taille adulte (c’est pourquoi les Bébés ont une « grosse » tête par rapport à leur corps). Le cerveau est composé à 50% de graisses, majoritairement du DHA indispensable aux connections neuronales (synapses).

*Etude Suvimax 2007

Télécharger la fiche technique

Idées recettes

nos autres huiles santé